Dans le cadre de l’application de l’arrêté sècheresse, Chartres de Bretagne, comme l’ensemble du territoire d’Ille-et-Vilaine est en état d’alerte concernant l’eau potable* et en état de crise concernant les milieux aquatiques**.

Face à la situation qui s’aggrave et aux chaleurs actuelles, chacun, résident, industriel, collectivité, exploitant agricole, est appelé à respecter les mesures de restriction indispensables pour ne pas aggraver la situation.

 

Les services municipaux s’adaptent

Afin de contribuer à la préservation des ressources en eau potable, à compter du 1er août

  • d’arrêter l’arrosage des terrains en herbe de l’ensemble sportif Rémy Berranger
  • de couper les arrosages automatiques et de stopper les arrosages manuels des massifs et jardinières, ainsi, selon leurs états, dans les prochaines semaines, les jardinières et massifs floraux qui au fur et à mesure deviendront inesthétiques seront retirés. Seuls sont conservés les arrosages “raisonnés” aux serres municipales afin de préserver la production de plantes et de pieds-mère.
  • l’alimentation en eau est également coupée dans les  2 cimetières chartrain.

 

Pour les particuliers, voici les mesures de restrictions applicables :

 

*Les usages « milieux aquatiques » sont les usages utilisant de l’eau brute issue d’un prélèvement dans le milieu naturel par pompage dans un cours d’eau ou dans une nappe d’eau via un puits ou un forage.

**Les usages « eau potable » sont les usages à partir de l’eau issue du réseau d’eau potable.

  • Envoyer par e-mail