Désherbage d'un terrain de football
Les jeunes ont participé à l’entretien d’un terrain de football.

En juillet et août, 17 filles et 7 garçons ont intégré le dispositif Argent de poche : en échange de missions de 3h30 au sein des services municipaux, ils ont pu bénéficier d’une indemnité. Lors d’une réunion hier, les agents qui ont assuré le rôle de tuteurs ont dressé un bilan élogieux de ce dispositif et de l’implication des jeunes.

Loin des clichés un peu faciles qui leur collent à la peau, les adolescents ont fait preuve d’une grande ponctualité, d’une application rigoureuse des consignes et d’un esprit d’initiative. Qu’il s’agisse de trier des archives au Pôle Sud ou de participer au montage des camps d’été, leur investissement a constitué une première approche du monde du travail.

“Durant leur stage de 3ème, les jeunes sont en position d’observation et c’est parfois frustrant, relève Yann Berranger, animateur jeunesse. Mais avec le dispositif Argent de poche, ils s’investissent pleinement au sein d’une équipe, avec un sentiment d’utilité”.

Beaucoup de jeunes déclarent avoir été surpris par la diversité des tâches et des métiers tournés vers la population chartraine. De quoi leur donner l’envie de rejoindre le service public ?

  • Envoyer par e-mail