La Grande LessiveUne même date, partout dans le monde. Le 20 octobre, des millions de projets artistiques (dessins, peintures, photographies…) seront suspendus par des pinces à linge et offerts aux regards des curieux. C’est le principe de la Grande Lessive, une installation artistique éphémère lancée il y a plus de 15 ans par la plasticienne Joëlle Gonthier.

A Chartres-de-Bretagne, toutes les classes de l’école de l’Auditoire participent à ce projet. Depuis la rentrée, les élèves ont planché sur le thème imposé par la Grande Lessive (La couleur de mes rêves) avant de passer à la réalisation concrète de leur œuvre. Du côté des CP, “nous avons évoqué en classe deux significations possibles du rêve : celui qu’on aimerait réaliser plus tard ou celui qu’on vient de faire la nuit d’avant”, explique Elisa Paillardon, l’une des enseignantes. Munis d’un pochoir, ses élèves s’appliquent par petites touches à déposer la peinture à l’aide d’un carré d’éponge. “J’ai choisi le bleu, car la couleur me fait penser aux nuages”, annonce Dounia, l’une des élèves.

Autre technique chez les CM2. Sur un morceau de film étirable, les élèves griffonnent au feutre, appliquent un peu d’eau puis retournent le film sur leur feuille. Les couleurs se diffusent aléatoirement. “Les réalisations des élèves ont une dimension onirique”, détaille Céline Clesse. Les élèves écrivent ensuite un mot représentatif de leur rêve. Les œuvres de chaque classe seront exposées le jeudi 20 octobre, à partir de 16h30, dans la cour de récréation de l’école de l’Auditoire.

 

  • Envoyer par e-mail